Les méfaits de manger de l’ail pendant la grossesse causent-ils une fausse couche?

Des questions telles que les méfaits de manger de l’ail pendant la grossesse sont parmi les questions que les femmes enceintes sont curieux de connaître. Quelle quantité d’ail devriez-vous manger pendant la grossesse? Quels sont les avantages et les effets secondaires de la consommation d’ail pendant la grossesse? Nous avons fait des recherches sur les réponses aux questions qui vous sont posées.

Quels sont les méfaits de la consommation d’ail pendant la grossesse?

Consommer de l’ail pendant la grossesse peut avoir des effets secondaires, mais manger de l’ail dans votre décision et d’une manière équilibrée ne fait aucun mal pendant la grossesse. Cependant, vous pouvez éprouver quelques conséquences désagréables, particulièrement si vous consommez beaucoup d’ail dans le deuxième et le troisième trimestre de la grossesse. Par conséquent, vous devriez certainement consulter votre médecin au sujet de la quantité d’ail que vous pouvez manger pendant votre grossesse.

Quelle quantité d’ail peut-on manger pendant la grossesse?

En général, pendant la grossesse, vous pouvez manger en toute sécurité deux à quatre gousses d’ail chaque jour. Cela signifie environ 600-1200 mg d’extrait d’ail, 0,03-0,12 ml d’huile essentielle d’ail, 5 ml d’ail. Vous pouvez également prendre des pilules de supplément obtenu à partir de 400 mg d’extrait d’ail pas plus de trois fois par jour. Mais essayez de ne pas utiliser de pilules artificielles d’ail et d’extraits d’ail embouteillés juste au cas où.

Avantages de manger de l’ail pendant la grossesse

L’ail pour tout le monde a de nombreux avantages pour la santé, mais ces avantages deviennent encore plus prononcés pendant la grossesse. Certains avantages de l’ail pour notre corps en général sont:

  • L’ail réduit le risque d’hypertension artérielle. L’hypertension artérielle ou la pré-éclampsie est quelque chose dont souffre une femme enceinte sur dix. En consommant de l’ail, vous pouvez réduire le risque d’hypertension artérielle et des niveaux élevés de protéines dans l’urine.
  • Manger de l’ail peut augmenter le poids du bébé. La recherche montre que si vous mangez de l’ail, votre bébé est beaucoup moins susceptible de naître en insuffisance pondérale ou prématurée, car il ne contient pas d’ail dans votre alimentation. Des expériences montrent également que l’extrait d’ail stimule la croissance des cellules placentaires.
  • L’ail a un effet positif sur les problèmes cardiaques et le taux de cholestérol. L’alisin trouvé dans l’ail réduit les niveaux de cholestérol et ne lui permet pas de s’élever au-dessus des normes. Il agit également comme un anticoagulant qui aide à prévenir les accidents vasculaires cérébraux ou les crises cardiaques.
  • Si vous mangez de l’ail régulièrement, il peut vous protéger contre certains types de cancer, en particulier le cancer du côlon. Manger des oignons, de la ciboulette et de l’ail peut réduire considérablement le risque de cancer de l’estomac et de l’œsophage, ont confirmé les scientifiques.
  • L’ail peut stimuler votre système immunitaire. Il est connu que manger de l’ail peut prévenir la grippe, le rhume et d’autres affections similaires. Ceci est particulièrement important non seulement pour votre propre santé, mais aussi pour la santé du petit bébé qui grandit en vous.
  • L’allicine dans l’ail peut vous aider à combattre les infections bactériennes. Le microélément que nous avons mentionné précédemment a des propriétés antifongiques de l’allicine.
  • Manger de l’ail peut prévenir la perte de cheveux. Certaines personnes enceintes souffrent de perte de cheveux pendant la grossesse. Si vous voulez protéger vos cheveux, il suffit de manger un peu d’ail.

Méfaits et effets secondaires de la consommation d’ail pendant la grossesse

Comme beaucoup de bonnes choses dans la vie, lorsqu’il est consommé excessivement et inconsciemment, l’ail a des effets secondaires nocifs. Comme nous l’avons mentionné ci-dessus parmi les avantages de l’ail, l’ail peut éclaircir votre sang. Toutefois, dans certains cas, ce n’est pas une bonne chose. Une autre chose que vous devez savoir, c’est que les suppléments d’ail peuvent réagir avec de l’insuline, ainsi que certains médicaments anticoagulants. Si vous mangez trop d’ail, vous risquez déjà de perturber votre système digestif sans défense. Cela peut conduire à des problèmes d’estomac pendant la grossesse, ce qui n’est certainement pas quelque chose que vous voulez.

Est-il nocif de manger de l’ail à jeun pendant la grossesse?

Une des questions au sujet de la consommation d’ail pendant la grossesse est de savoir si la consommation d’ail sur un estomac vide sera nocif. Il n’y a aucun mal prouvé à avaler ou à manger de l’ail à jeun pendant la grossesse, tant qu’il n’est pas exagéré. Toutefois, si vous êtes à risque de diabète ou de saignement, limitez autant que possible la consommation d’ail pendant la grossesse ou consultez votre médecin.

Est-ce que manger de l’ail pendant la grossesse cause une fausse couche?

Une autre préoccupation commune au sujet de la consommation d’ail pendant la grossesse est de savoir si l’ail peut causer une fausse couche. L’ail peut effectivement le faire, compte tenu de ses effets secondaires possibles. Mais pour cela, il est nécessaire de consommer une assez grande quantité d’ail. Par conséquent, ce serait le choix le plus logique de ne pas consommer plus d’une ou deux gousses d’ail afin d’avoir une grossesse en bonne santé. Avantages et méfaits d’avaler l’ail sur un estomac vide et les avantages et les méfaits de l’ail: Qu’est-ce qui est bon pour manger de l’ail? vous pouvez également passer en revue les articles intitulés .

L’ail cause-t-il une fausse couche?

Manger une petite quantité d’ail n’augmente pas le risque de fausse couche pendant la grossesse. Cependant, manger ou avaler plus de 3-4 gousses d’ail par jour en quantités excessives peut augmenter le risque de fausse couche.

Les femmes enceintes peuvent-elles avaler de l’ail à jeun?

On pense que avaler de l’ail sur un estomac vide par jour ne causera aucun mal, à condition que 2-3 dents ne dépassent pas l’ail pendant la grossesse. Toutefois, si vous êtes à risque de saignement ou de diabète, il peut être gênant pour vous d’avaler de l’ail pendant la grossesse.
Quels sont les méfaits de la consommation d’ail pendant la grossesse? Combien d’ail peut être mangé pendant la grossesse. Est-ce que l’ingestion d’ail à jeun pendant la grossesse cause une fausse couche?

Source